• Français
  • English

Le Genou

Normalement, toutes les parties de l’articulation du genou travaillent ensemble et les articulations se meuvent facilement, sans douleur. Une maladie, une arthrite, ou une lésion peuvent perturber le fonctionnement normal de l’articulation du genou  entrainant une douleur au genou, une faiblesse musculaire, et une limitation du mouvement. Une espérance de vie plus longue et des niveaux d’activité plus élevés, amènent à effectuer des remplacements articulaires à un plus grand nombre de patients.

Comment fonctionne le genou?

L’articulation du genou fonctionne à la manière d’une charnière à la jonction de deux os, le fémur (os de la fesse) et le tibia (jambe). Les extrémités des os sont recouvertes d’un coussinet fait d’un cartilage blanc et dur. Vous n’avez droit qu’à un seul revêtement cartilagineux votre vie durant. L’altération du cartilage du genou ou son usure provoquent un frottement entre les os sous-jacents entrainant une douleur au genou et l’inflammation typique de l’arthrite du genou.

La douleur au genou

L’arthrite est la dégradation du cartilage d’une articulation, qui peut causer de la douleur, de l’œdème, de la raideur, de l’instabilité, et souvent de la déformation. Une arthrite sévère interfère avec les activités d’une personne et limite son mode de vie. L’arthrose ou maladie dégénérative des articulations—C’est la forme la plus fréquente d’arthrite. L’arthrose est aussi connue comme l’arthrite de ’’ l’usure” car le cartilage s’use tout simplement. Dès que le cartilage se détériore, l’os frotte sur l’os entrainant une douleur sévère et une incapacité. L’arthrite Inflammatoire – Cette arthrite se manifeste par un œdème et chaleur (inflammation) du revêtement articulaire, qui cause une libération d’enzymes ramollissant et détruisant éventuellement le cartilage. L’arthrite rhumatoïde, le lupus, la goutte et le psoriasis arthritique sont de nature inflammatoire.

Diagnostique

Les médecins établissent le diagnostic d’arthrose sur la base de l’histoire de la maladie, la réalisation d’un examen clinique et l’analyse des radiographies du genou. Parfois, des tests sanguins supplémentaires sont demandés pour le diagnostiquer l’arthrite inflammatoire. Généralement, Il n’est pas nécessaire de demander une IRM pour faire le diagnostic d’arthrite, puisque dans la plupart […]

Symptômes

La douleur est le symptôme le plus fréquemment noté chez les patients qui souffrent d’arthrose du genou. La douleur de l’arthrite du genou est habituellement décrite comme siégeant en avant et sur les côtés du genou ; elle est souvent accentuée par l’activité et soulagée par le repos. Elle peut survenir la nuit, et dans les […]

Causes et Facteurs de risque

La cause la plus fréquente de l’arthrose est génétique, puisque la durabilité du cartilage de chaque individu est conditionnée par les gènes. Si vos parents font de l’arthrite, vous pourriez aussi en être atteint. Le traumatisme peut aussi entrainer une arthrite. Une mauvaise chute ou un choc au genou, à n’importe quel moment de votre […]

Comment saurais-je si le Remplacement de l’Articulation me Convient ?

Le remplacement de l’articulation peut être une alternative lorsque la douleur est sévère et vous empêche de mener vos activités quotidiennes, de travailler et de dormir. La décision de remplacer votre hanche sera prise par vous et votre chirurgien orthopédique, principalement sur la base de l’intensité de la douleur et la manière dont elle affecte votre vie.

La douleur à la hanche et la raideur de l’articulation dégénérée peuvent s’aggraver à certains moments de la journée ou après certaines activités comme:

  • Marcher
  • Se pencher
  • Monter et descendre les escaliers
  • S’agenouiller ou s’accroupir
  • S’asseoir et se relever d’une chaise
  • Entrer et sortir d’une voiture

S’habiller (par exemple enfiler ses chaussettes et ses souliers) La dégénérescence articulaire peut éventuellement empêcher les individus de travailler et de se distraire. Cela rend aussi  la tâche difficile aux patients de prendre soin d’eux-mêmes.

Traitement

Une variété de traitements peut être considérée dans l’arthrite du genou.

1. Traitement non-chirurgical
a. Régime et exercice – La réduction du poids peut réduire la pression exercée sur le genou, ce qui engendre moins de douleur.
b. Médication – les médicaments anti-inflammatoires non-stéroïdiens peuvent soulager l’inflammation à l’intérieur de l’articulation. Il y a des médicaments sans ordonnance et avec ordonnance qui peuvent soulager la douleur.
c. Injections –les  injections de corticoïdes peuvent réduire l’inflammation dans l’articulation. D’autres injections, telle la viscosupplémentation, peuvent contribuer à lubrifier l’articulation. Cependant, ces injections sont souvent effectuées par série de 3-5 injections et ont besoin d’une autorisation d’assurance. Les injections sont plus efficaces aux stades précoces de l’arthrite.

2. Traitement Chirurgical
a. Chirurgie arthroscopique – L’arthroscopie est rarement utile chez un patient qui a une arthrite du genou. Cependant, si un patient avec une arthrite du genou légère à modérée, présente une douleur aigue lancinante et des symptômes mécaniques (verrouillage et rattrapage) secondaire à une déchirure du ménisque, le nettoyage du genou par les outils arthroscopiques peut parfois être utile. Mais l’arthroscopie peut aussi résulter en une augmentation de l’œdème et de la douleur chez un patient présentant une arthrite du genou, et peut ne pas être recommandée par votre chirurgien selon l’étendue de votre arthrite.
b. Remplacement total ou partiel du genou.
Si les traitements non-chirurgicaux échouent, une prothèse partielle ou totale du genou peut être la meilleure option pour remplacer le cartilage endommagé avec du métal et du plastique.